Un auteur de la Revue Jules Verne : Isabelle Bost

Publié le par rjv

isabelle-bost-photo.jpg 

 

BIOGRAPHIE

Isabelle Guignard (à l'époque épouse Bost) est née le 31 mars 1957 à Meaux (Seine et Marne).
Née dans un milieu artistique (père peintre et écrivain, organisateur de manifestations culturelles, notamment), elle a côtoyé enfant écrivains et peintres (André Dhôtel, Louis Latapie, Dali, Edmond et JJJ Rigal, ....). Fille d'instituteurs de la "vieille école", elle commence sa scolarité à l'âge de 2 ans dans la classe unique de ses parents, instituteurs en campagne et la termine par des études commerciales (ESSEC). Entrée dans la vie active dans un cabinet d'expertise comptable, elle évolue vers le conseil en organisation et stratégie d'entreprise, en ressources humaines. Elle fonde sa propre entreprise, Kastalia.

Isabelle Bost rédige et édite une revue diffusée par l'AFNOR: les fiches K et participe à plusieurs ouvrages sur les méthodologies d'organisation et la qualité.

Elle est correspondante de presse, rédige encore quelques articles pour des revues ou ouvrages, et restaure la maison d'Alphonse Daudet.

 

LA MAISON ALPHONSE  DAUDET

 

C'est l'acquisition de la maison d'Alphonse Daudet à Draveil (Essonne) qui donne un nouveau tournant à ses activités, lui permettant ainsi de renouer avec le milieu artistique de son enfance. L'idée est de faire revivre ce lieu de mémoire. Elle crée donc l'association "Maison d'Alphonse Daudet" en 1996. La personnalité de l'écrivain,  la richesse culturelle de cette époque et l'enthousiasme des visiteurs la convainquent de se consacrer presque entièrement à cette activité: faire connaître Daudet et la littérature liée à la région de Draveil, les hôtes de la maison, puis progressivement le conte francophone à travers un réseau de conteurs venant de plusieurs cultures. Elle a ainsi progressivement développé un lieu de résidence et de rencontres artistiques autour de Daudet et du conte.

Isabelle Bost a participé aux premières heures de la Fédération des Maison d'Ecrivains (dont elle a fait partie du bureau) et de l'Association Française des Maisons d'Ecrivains (dont elle fut présidente et a géré la fusion avec la Fédération).  Ce qui l’intéressait à l'époque était de développer le lien entre littérature écrite et orale, expérience qu’elle a déjà réalisée avec plusieurs conteurs américains notamment sur les écrit de Daudet.

 

daudet-maison.jpg (c)Isabelle Guignard

 

LES BOUCHES DECOUSUES

Sur un projet ambitieux de contes à partir de l'univers de Jules Verne, elle fonde l'association Les Bouches Décousues et rassemble un groupe de conteurs talentueux issus de cultures différentes, prends des contacts et rassemble une documentation à destination des artistes. Malheureusement, ce projet ayant un peu trop séduit un de ses partenaires, il part avec tous les artistes (sauf un fidèle), ses idées et tout son travail. Mais l'association subsiste et prend un autre virage. Aujourd'hui, les Bouches Décousues développent des résidences afin de favoriser les créations interculturelles, de faire un lien entre écrit et oral, et appuie de nombreuses créations. Elle comporte une compagnie théâtrale qui développe des formes légères autour d'auteurs (littérature populaire du 19ème siècle, Daudet, Maupassant, ...), construit des balades mêlant conte et théâtre et musique dans les parcs ou les rues, travaille avec des structures hospitalières et des foyers de personnes handicapées. Son association touche environ 1000 personnes physiques adhérentes, reçoit 4500 visiteurs par an (uniquement sur rendez-vous) et reçoit une quarantaine d'artistes en résidence chaque année. Elle rayonne à travers un réseau d'une centaine de conteurs et de plusieurs compagnies théâtrales et structures culturelles et travaille en lien avec plusieurs lieux partenaires au Québec, en France et en Afrique de l'Ouest. Elle est structurée depuis 2010 avec un comité artistique comprenant 6 artistes issus de 3 continents.

« La meilleure illustration de notre travail pourrait s'exprimer par deux faits récents:
- aux derniers jeux de la francophonie, notre directeur artistique, KPG (Burkina Faso) a reçu la médaille d'argent pour le conte, (ces jeux ont lieu tous les 4 ans et lors des 2 autres sessions - 2005 et 2001-  un des 3 médaillés était partenaire de notre structure et avait bénéficié d'une résidence dans la maison Daudet)
- lors du 10ème festival interculturel du Québec (dont nous sommes partenaires), en octobre 2009, 80 conteurs venant du monde entier se sont retrouvés pour plus de 10 jours de spectacles. La clôture a eu lieu simultanément dans 2 lieux de Montréal: à l'occasion d'un marathon de 10 heures de contes qui s'est terminé par "Les Etoiles" d'A Daudet conté par Denis Gadoury; et au Cabaret du Roi avec "l'homme à la cervelle d'or" conté par Simon Gauthier et ses musiciens ("les Hommes à scie") ». (Isabelle Bost).


LIEN AVEC JULES VERNE

 

Isabelle Bost est intervenue dans un colloque Jules Verne comme représentante des maisons d'écrivains sans  collection: son but est de faire vivre une maison, de faire circuler une oeuvre, mais elle ne cherche pas à en faire ni un musée ni un lieu de recherche. Les manuscrits d'Alphonse Daudet sont dans la région PACA et disponible pour tous les chercheurs. « Dans la maison, nous ne cherchons qu'à faire aimer la littérature de Daudet et à la faire vivre pour le public d'aujourd'hui et à travers les artistes d'aujourd'hui ».



LIENS

http://www.maison.alphonse.daudet.over-blog.com
http://www.les.bouches.decousues.over-blog.com

 

Commenter cet article