Information : Voyages Extraordinaires Colloque international du 17 au 20 novembre

Publié le par rjv

Message de Marie-Françoise Melmoux-Montaubin :

 

 

Voyages Extraordinaires Colloque international organisé
par le Centre d’Etudes du Roman et du Romanesque
CERR/CERCLL
de l’Université de Picardie Jules Verne
sous la direction
de Marie-Françoise Melmoux-Montaubin
et Christophe Reffait
Auditorium, Bibliothèque Louis Aragon,
50, rue de la République, Amiens


Ce sont deux pôles opposés de l’oeuvre, sa création d’un côté, sa réception de l’autre, que ce colloque se propose de considérer. La critique s'est naturellement déjà intéressée à l'étude des manuscrits de Jules Verne. L'une des ambitions de ce colloque est d'éclairer, grâce au concours d'éminents spécialistes, quelques aspects frappants de la genèse des volumes des Voyages extraordinaires. Quelles étapes invariantes discerne-t-on dans la genèse de ces romans ? Comment le romancier incorpore-t-il ses sources ? Quelle est l'effet de la négociation avec Hetzel – ou avec des scripteurs associés – sur le texte publié ? Y a-t-il un intérêt à comparer le texte publié dans le Magasin d'éducation et de récréation avec celui du volume édité ? Quelle est la place de l'illustration dans la genèse ? Ce ne sont que quelques unes des questions que soulève l'étude de l'avant-texte vernien. Concernant la réception de l’oeuvre, il s’agit d’abord d’étudier sa lecture en France au tournant du siècle, en analysant, par exemple, les comptes rendus des romans de Verne publiés dans la presse quotidienne et dans les revues. Quelle place les grands quotidiens accordent-ils à l’évocation des Voyages extraordinaires ? Les revues littéraires évoquent-elles cette oeuvre, et en quels termes ? La réception de Verne à l’étranger mérite aussi d’être précisément analysée : sont-ce les mêmes romans qui ont séduit les lecteurs d’un bout à l’autre du monde ? Peut-on dégager une géographie et une chronologie des traductions ou des adaptations de l’oeuvre ? Si quelques titres émergent de manière apparemment universelle, ces romans n’ont pas nécessairement donné lieu au même type d’approche selon les pays. Il s'agit aussi d'étudier les pratiques éditoriales : quel type d’éditeur a choisi d’éditer Verne et pour quel public ? Quelle fut à l’étranger la part faite aux illustrations ?

Cinq ans après le colloque du centenaire organisé à Amiens, le Centre d'Etudes du Roman et du Romanesque, équipe du Centre d'Etude des Relations et Contacts Linguistiques et Littéraires de l'UPJV, entend contribuer par cette manifestation à la recherche internationale, bien vivace, sur l'oeuvre de Jules Verne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi 17 novembre

14h

 

 

Ouverture du colloque par Georges Fauré,

président de l'Université de Picardie Jules Verne

et Marie-Françoise Melmoux-Montaubin,

directrice du CERR/CERCLL

• Voyages au centre du texte

(sources et mises en abyme)

Présidence : Piero Gondolo della Riva

14h30

 

 

Daniel Compère - Paris III,

« Le Monde est mon miroir »

15h

 

 

Guillaume Asselin - Québec,

« L’espace visionnaire ou les coulisses du regard »

15h30

 

 

Irene Zanot - Rome,

« Quelques observations sur la création

du texte vernien : à partir du 'modèle' du Voyage

au centre de la terre »

16h

 

 

Discussion et pause

Présidence : Marie-Françoise Melmoux-Montaubin

16h30

 

 

Christian Chelebourg - Nancy,

« D’un Tour du monde à l’autre : Jules Verne et

ses sources journalistiques »

17h00

 

 

Lionel Philipps,

« Échos et variations, dans Le Sphinx des Glaces »

17h30

 

 

Jean-Pierre Picot - Montpellier :

« Librettistes pour un opéra imaginaire :

Hoffmann Offenbach, Chamisso et Verne père ».

18h00

 

 

Discussion

Jeudi 18 novembre

• Génétique

Présidence : Daniel Compère

9h30

 

 

Sylvie Roques - EHESS-CNRS,

« La place du modèle théâtral dans la génétique

de l’oeuvre vernienne »

10h

 

 

Philippe Scheinhardt :

« Les Notes de voyage en Amérique et la genèse

d’Une ville flottante »

10h30

 

 

Discussion et pause

Présidence : Philippe Scheinhardt

11h

 

 

Masataka Ishibashi - Yokohama,

« Processus éditorial et création littéraire »

11h30

 

 

William Butcher - Hong Kong,

« Verne en V.O. Les chapitres inédits »

12h

 

 

Volker Dehs - Göttingen :

« La Logique des variantes : le cas de Bourses de

voyage (1899/1903) »

12h30

 

 

Discussion

• La réception contemporaine de Verne

Présidence : William Butcher

14h30

 

 

Philippe Blondeau - Amiens :

« Jules Verne et la presse : construction

d'un discours médiatique »

15h

 

 

Nicolas Saucy - Genève,

« L'écriture vernienne et le surréalisme »

15h30

 

 

Christophe Reffait - Amiens :

« Jules Verne et l'anti-scientisme de la fin du siècle »

16h

 

 

Discussion et pause

Présidence : Jean-Pierre Picot

16h45

 

 

Alain Braut :

« Nécrologie vernienne »

17h15

 

 

Marie-FrançoiseMelmoux-Montaubin - Amiens :

« Verne reporter ? »

17h45

 

 

Discussion

18h30

 

 

Projection d’un film

Vendredi 19 novembre

• Réception nationale

Présidence : Ma Pilar Tresaco

9h30

 

 

Kieran O’Driscoll - Dublin,

« Historiographie de la réception anglo-saxonne

de Verne : les conséquences de sa réception

littéraire sur la qualité des traductions

en anglais de ses romans »

10h00

 

 

Mohammad-Reza Farsian - Université Ferdowssi

de Meched,

« La réception de Verne en Iran »

10h30

 

 

Discussion et pause

Présidence : Christian Chelebourg

11h00

 

 

Carme Figuerola,

« Traduire ou recréer ?

Les versions de Michel Strogoff en Espagne »

11h30

 

 

M. L. Cadena - Saragosse :

« Les nouvelles de Jules Verne et les éditions

du XIX

 

 

e

siècle en Espagne »

12h00

 

 

Discussion

14h :

 

 

Visite d'exposition (pôle cathédrale)

Présidence : Christophe Reffait

16h

 

 

Angels Santa - Lleida,

« La réception culturelle de quelques romans de Verne

en Espagne: Hector Servadac et Clovis Dardentor »

16h30

 

 

Sandor Kalai - Debrecen,

« Comment Jules Verne est-il devenu un

écrivain hongrois ? »

17h

 

 

Adam Jarosz - Gdansk,

« Lire Jules Verne en Pologne et en polonais :

quelques remarques sur la réception polonaise

de Verne »

17h30

 

 

Patrick Berthier - Nantes,

« Roman et théâtre : autour des Enfants

du Capitaine Grant »

18h

 

Samedi 20 novembre
• Réception de Verne en France au XXe siècle
Présidence : Sandor Kalai
9h30 Guillaume Pajon - Amiens,
« De Verne à Gracq »
10h00 Alain Schaffner - Paris III,
« Le Testament d'un excentrique,
plagiat par anticipation »
10h30 Discussion et pause
• Jules Verne et le cinéma
Présidence : Alain Schaffner
11h00 Angélique Mottet - Amiens :
« A propos de quelques adaptations
de Vingt Mille Lieues sous les mers »
11h30 Patrice Soulier - Lille :
« Karel Zeman et Verne »
12h00 Discussion et clôture du colloque

Publié dans Informations

Commenter cet article